DU MARDI 11 Au VENDREDI 14 OCTOBRE 22 EXPOSITIONS Reggio Emilia et La Valse des Innocent- Gratuites

Reggio Emilia (Italie) de Sandrine Girardot & Vincenzo Cirillo

« A Dijon comme à Reggio Emilia, personne ne sait qu’il existe un jumelage entre les deux villes. » Vincenzo Cirillo, artiste de théâtre contemporain d’origine italienne, avec Sandrine Girardot, photographe dijonnaise, ils ont décidé de relancer une coopération qui semble logique, tant les liens qui nous unissent sont évidents. A Reggio Emilia, ils ont trouvé une «Via Digione», qui signifie « rue de Dijon ». Une sorte de fragile cordon ombilical. Dans la capitale bourguignonne, on a une « impasse de Reggio ». Les photographies de l’exposition sont réalisées à quatre mains, les deux artistes ont croisé leurs arts pour des prises de vue qui semblent naturelles mais qui sont en fait des mises en scène, mais la ville est ce qu’elle est…

Sandri e Signore e telefonino marianna

 LA VALSE DES INNOCENTS photos de Jérôme GAILL

Portraits photographiques et témoignages vidéos de l’immigration italienne et portugaise.

Au départ, c’était une simple mission, faire des images d’immigrés italiens en Bourgogne… Mais dès la première rencontre avec l’un d’entre eux, j’ai compris que ce serait bien plus que ça et que les images raconteraient bien davantage que les quelques mots qui désignaient ma tâche ! Au-delà d’un simple portrait d’adulte, c’est l’intimité que l’on perce à jour à travers cette histoire commune et tellement personnelle, celle d’enfants inconsolables, arrachés trop tôt à l’innocence. La déchirure, l’abandon, la trahison chez certains, l’espoir d’une nouvelle vie, d’un recommencement, l’amour peut être pour d’autres…Et puis, en 2017, je rencontrais Gérald Bloncourt. Un jeune photographe de 91 ans qui m’embarqua sur les traces de l’Immigration portugaise. Modestement, je poursuis cette aventure, en rencontrant les enfants de ceux qui ont passé ces frontières

russo

carlos-est-un-immigre-portugais-arrive-enfant-en-bourgogne-photo-jerome-gaill-1627745446

Infos: www.ombradipeter.com ombradipeter123@gmail.com, tél. 0636 19 65 38

LIEU : HOTEL DE VOGÜÉ, 8 RUE DE LA CHOUETTE DIJON 

_

 

 

 

 

 

 

________________________________________________________________________________

 

JEUDI 3 et MERCREDI 9, MARDI 29 MARS 20h00 (Théâtre)

GRATUITES sans réservations durée du spectacle: 50°minutes

MENTE(Esprit ) de et avec Vincenzo Cirillo mise en Scène de Andrea Capezza

By Cie Ombradipeter

Il a fallu dix ans de souffrance, de misère, de marginalisation, d’exil volontaire de la scène et de privations pour créer une méthode personnelle de théâtre, « le théâtre de la souffrance ».
Une confession de mon parcours humain et artistique pour imposer une forme théâtrale en rupture avec les conventions et les dogmes du théâtre. L’histoire d’un parcours fait de sacrifices, de batailles pour une méthode, un type de théâtre que je veux expliquer et montrer, convaincu qu’un autre théâtre est possible. Dans ma vie, le théâtre et la vie se croisent et se combattent à la recherche d’une élévation artistique. Une histoire entre l’Italie et la France, le parcours d’un homme de théâtre qui veut créer un théâtre invisible e le mettre sur les yeux de tous .

 

JEUDI 3 MARS CELLIER DE CLAIRVAUX 21 Boulevard de la Trémouille, Dijon

MERCREDI 9 MARS HÔTEL DE VOGÜÉ 8 rue de la Chouette, Dijon

MARDI 29 MARS SALLE PETIT CITEAUX , 7 PLACE JEAN-JAQUES PREVERT DIJON

Fuga