ITALIART

PROGRAMME DE ITALIART TI AMO FESTIVAL l’Italie à Dijon Ed 2020 et 2019

 ITALIART TI AMO FESTIVAL 2020 

Le festival italien artistique le plus important de France

Spectacles/Concerts/Gastronomie/Théâtre/Opéra/Stage/Expositions/Performances/Salon des Vins bio

Du 2 au 13 mars. Exposition de peintures de TONIA CARNASALE  et SGRO 

Cellier de Clairvaux (Salle haute). 27 Boulevard de la Trémouille  Dijon. Tram 1 et 2. Arrêt: Godrans

Opera Tonia x SITO

JEUDI 5 à 11h. VERNISSAGE EXPOSITION

“Aqui nasceu Portugal. Guimarães, une ville et ses habitants” EXPOSITION PHOTOS

Exposition dans le cadre du jumelage entre la ville de Dijon et la ville de Guimarães, financée par les deux villes, en collaboration avec Union Luso-Française Européenne de Dijon.

Photographies de Vincent Aglietti, mises en scène par Vincenzo Cirillo

Vivre, respirer, exister, contempler, arrêter l’instant fugace qui ne reviendra jamais, partager des émotions, les nôtres et celles des personnes et des lieux photographiés. Guimarães était pour nous une ville inconnue, un lieu quelque part au Portugal. Nous avons découvert que c’était beaucoup plus que cela.  Nous ne voulions pas préparer, construire ni intellectualiser notre création. Nous nous sommes abandonnés à l’instinct, à la surprise et à la magie de l’inconnu.  Nous avons croisé des citoyens, commerçants, artisans, artistes, footballeurs et fonctionnaires qui ont accepté de se prêter à l’expérience artistique et à l’échange humain. En tant qu’artiste de théâtre, j’ai mis en scène des personnages et des habitants dans les lieux les plus emblématiques de la ville.

Du 2 au 31 mars. AUX HALLES HISTORIQUES DE DIJON côté rue Bannelier

thumbnail_©Vincent AGLIETTI-2

 

VEN 6 MARS 11h OUVERTURE OFFICIELLE DU 14° ITALIART TI AMO FESTIVAL et du 1° Salon des Vins italiens Bio

L’ouverture traditionnelle du festival est devenue un rendez-vous incontournable pour tous les amoureux de l’Italie, de la Fête et de ITALIART « Ti Amo » festival.
Avec la présence des autorités, des artistes, de la gastronomie italienne, de vins italiens et vous tous ! Baci !

avec la présence des autorités, des artistes, des vins et de la gastronomie italienne et vous tous, bises .

Cellier de Clairvaux (Salle haute). 27 Boulevard de la Trémouille Dijon. Tram 1 et 2. Arrêt: Godrans

Sole di Sicilia Tavola

DU VENDREDI 6 AU Dimanche 8 MARS 10h/24h 1° SALON DE VINS BIO ITALIENS

Un Salon de vins biologiques italiens des différentes régions de la péninsule, choisis pour vous par Fred du Bronx. Vous pourrez également déguster des produits gastronomiques italiens.

Du 2 au 13 mars. , Exposition de peintures de TONIA CARNASALE et SGRO

A salon of Italian organic wines from different regions of the peninsula, chosen for you by Fred del Bronx, you can also enjoy Italian gastronomic products.

Cellier de Clairvaux (Salle haute). 27 Boulevard de la Trémouille Dijon. Tram 1 et 2. Arrêt: Godrans

VINO ITALIANO DEPLIANT

Jeudi 5, Vendredi 6 et Samedi 7 mars. Chansons d’auteur avec harpe

CECILIA LASAGNO 

Cecilia est une véritable enfant prodige : à l’âge de 5 ans, elle est fascinée par une harpe vue à la télévision. Elle cultive le goût de l’expérimentation, essayant de délier la harpe de l’image classique qui lui est associée. Le vaste
projet de Cecilia l’amène à des collaborationsinternationales en 2015. Elle signe le thème musical de « Bianca », la première série théâtrale italienne, produite par le Teatro Stabile di Torino et la Scuola Holden, écrite
par Stephen Amidon (auteur de Il Capitale umano dont Paolo Virzì tire le film du même nom, candidat à l’Oscar 2015). Cecilia continue avec d’importantes expériences live : Niccolò Fabi la choisit pour l’ouverture officielle de sa tournée estivale avec GnuQuartet, elle revient au Danemark en tant qu’invitée du Waves Festival partageant la scène avec CocoRosie (Carroponte, Milan), Maria Gadu (Suoni di marca, Treviso), Francesco De Gregori,Cristina Donà et plusieurs autres artistes.

 

Jeudi 5 à 19h30.  Trattoria Roma 7 Place Emile Zola Dijon 03 80 35 00 43

Vendredi 6 à 20h30. Bistrot la République. 6 Place de la République. Dijon. Gratuit. 03 80 60 86 45

Samedi 7 à 20h30. Brasserie Le Trinidad. Place du Théâtre. Dijon Gratuit. 06 01 88 61 01 91

 

SAMEDI 7 mars à partir de 13h30.
DANSER SUR DES MUSIQUES ITALIENNES
avec Gérard Brey et les musiciens de “La Mère Folle”

Aimeriez-vous pratiquer les danses traditionnelles du Piémont avec quelqu’un qui vous guidera pas à pas pour apprendre de façon simple et conviviale ? Voici l’occasion que vous attendiez. Débutants bienvenus.
Accueil à 13h30. Stage de 14h à 17h (7 euros); puis goûter; et de 17h30 à 20h30: Bal trad. (valses, scottishs, mazurkas, cercles, courrenta, etc.) sur des airs italiens (3 euros). On peut venir au stage ou au bal, ou bien faire les deux.
L’Entrepôt. Salle 1. 40 rue de Longvic. Chenôve. Bus à 5 mn L4 (Foussets). B14 et B15 (arrêt Route de Beaune).
Renseignements et inscriptions : gerard-brey@orange.fr

STAGE DANSE

 Mercredi 11 et Jeudi 12 mars à 19h30

Théâtre contemporain en français

« LA POESIA DI UNO SCONOSCIUTO » di e con Vincenzo Cirillo

et Cie ombradipeter. Gratuit

Se rebeller contre le système, contre la vie, contre les décisions prises par les autres.
Luttez contre ceux qui vous ont donné la vie afin que vous puissiez exister et respirer de l’air pur et vivre dans votre propre lumière.

Cette nouvelle création de Vincenzo Cirillo explore les méandres les plus profonds de l’existence humaine, un chant, un défi pour trouver le cordon ombilical qui nous lie à l’univers.
Poésie, de la philosophie, de l’action corporelle, une image contemporaine du sens inconnu des choses.

Cellier de Clairvaux. 27, boulevard de la Trémouille. Dijon. Tram 1 et 2, arrêt Godrans. SANS RESERVATIONS

5_L'INSOUTENABLE LEGERETE DE L'ETRE_CELLIER DE CLAIRVAUX - 28-03-2019

Vendredi 13 et Samedi 14 mars à 20h.

Théâtre ironique, en français

MEDINITALI de Cesare Capitani et Alberto Bassetti , avec Cesare Capitani (Italie)

Après son Moi, Caravage et L’Autre Galilée, l’acteur et auteur italien Cesare Capitani vous invite à la première de sa dernière création, Médinitalìun récit très personnel dans lequel, un comédien, seul en scène, laisse son esprit vagabonder entre ses rêves, ses souvenirs, ses réflexions et ses fantasmes. Il tente de se trouver, tiraillé entre deux pays, deux cultures, entre ici et ailleurs: ce qui fait son bonheur, sa richesse et peut-être aussi son grain de folie.

Hôtel de Vogüé. 8, rue de la Chouette. Dijon. 15 Euro,  

Prévente à l’Association Bourguignonne Culturelle.

4, Passage Darcy. Dijon. 03 80 30 98 99.

Cesare Capitani

Jeudi 19 à 12h15. Réservation obligatoire au 03 80 58 98 35.

ESM BFC. Concert de musique italienne de chambre

Les Concerts de Midi ravissent chaque saison les gourmets de musique de chambre. Cette fois, l’Italie à l’honneur. Interprété par les instrumentistes et chanteurs de l’Ecole de Musique Bourgogne Franche-Comté, ce concert sera une belle occasion de découvrir un répertoire diversifié sur le temps du déjeuner.

Salle de l’Académie de Dijon. 5, rue de l’Ecole de Droit. Dijon. 03 80 58 98 35.

Revisez-vos-classiques-ESM

Jeudi 19, Vendredi 20 et Samedi 21 mars.

Concerts pop

TURKISH CAFÉ (Italie)

Groupe électro-acoustique subliminal, rythmique, avec percussions, mélodie, chants. Un mélange de saveurs, de langues, de parfums et de sensations qui explosent avec les mains et les voix.

Turkich Café a fait les premières parties des concerts de Bandabardò, Niccolò Fabi, Marta sui Tubi, Erriquez, Baustelle, Marlene Kuntz, entre autres. Le groupe participe avec succès au festival de Castrocaro, au Prix Poggio Bustone, à la Mei de Faenza, à la Mito Fringe de Milan. En 2014, 2015 et 2018 il est finaliste à Area Sanremo, en 2015 il est lauréat du concours Musicultura, où il remporte le prix de la SIAE (SACEM italienne) .

Jeudi 19 à 19h30 La Cave à Jules. 16 Rue Jules Mercier. Dijon. Gratuit. 03 80 49 94 84.

Vendredi 20 20h30. Bistrot la République. 6 Place de la République. Dijon. Gratuit. 03 80 60 86 45.

Samedi 21 20h30 Brasserie Le Trinidad. Place du Théâtre. Dijon Gratuit. 06 01 88 61 01 91

Samedi 21 et Dimanche 22 à 17h. Opéra lyrique et pop. En italien et coréen

TI AMO avec Mija Kim ( Soprano, Corée du Sud ) et Yes Mori (Piano, Dijon)

Ti amo, ou quand l’Occident dialogue avec l’Orient. Dans ce concert lyrique, la soprano Mija KIM et le pianiste Yves MORY interprètent des airs d’opéra, des mélodies et des chants populaires italiens auxquels se mêleront des mélodies coréennes sur le thème de l’amour.

Hôtel de Vogüé. 8, rue de la Chouette. Dijon. Libre participation. 06 14 95 93 69.

MiJaKIM

Jeudi 26 vendredi 27 mars. Concerts

LA COLPA. Le rock made in Italy

LA COLPA, un groupe de rock milanais né en 2013, essaie de faire coexister fureur du rock endiablé et mélodie douce sur des textes italiens. Et le résultat est vraiment un succès. Le groupe obtient une réponse très positive tout de suite dans le circuit indépendant et s’en suit une tournée de plus de cinquante dates. En 2015, le groupe enregistre son premier album MENTRE GUARDI ALLA GERMANIA, publié par le label turinois INRI. Le retour positif de l’album marque un nouveau pas en avant pour le groupe en  lui permettant de collaborer avec Mtv New Generation et Archivio Luce Cinecittà (pour le clip vidéo de “The Empire”), Suit une tournée d’environ cent trente dates en deux ans.

Jeudi 26 à 19h30  AGROSUP Dijon. GratuitEsplanade Erasme. Campus Universitaire Dijon. O3 80 77 25 25.

Vendredi 27 à 20h30. Bistrot la République. 6 Place de la République. Dijon. Gratuit. 03 80 60 86 45.

Dimanche 22 à 15h, Mardi 24 à 20h, Vendredi 27 à 20h et Dimanche 29 à 15h.

MACBETH DE GIUSEPPE VERDI. OPERA DE DIJON

Créé au Teatro della Pergola à Florence le 14 mars 1847
SPECTACLE EN ITALIEN, SURTITRÉ EN FRANÇAIS
NOUVELLE PRODUCTION DE L’OPÉRA DE DIJON

MUSIQUE: Giuseppe Verdi
LIVRET: Francesco Maria Piave et Andrea Maffei, d’après William Shakespeare

DIRECTION MUSICALE Sebastiano Rolli , ORCHESTRE DIJON BOURGOGNE, CHŒUR DE L’OPÉRA DE DIJON, CHEFFE DE CHANT Futaba Oki, MISE EN SCÈNE Nicola Raab, DÉCORS et COSTUMES Ashley Martin-Davis, ASSISTANAT AUX COSTUMES Clara Ognibene, CRÉATEUR LUMIÈRES Andrew May

Sur la lande, après la bataille, trois sorcières apparaissent à Macbeth, et le saluent comme roi d’Ecosse. Désormais obsédé par l’oracle, le fidèle Macbeth rêve du trône et, poussé par l’ambition sans borne de son épouse, se résout à l’irréparable : une nuit, il assassine son souverain et ami et se fait lui-même couronner. Le meurtre appelle le meurtre : pour maintenir un pouvoir illégitime, pour réduire au silence la suspicion, pour noyer la culpabilité qui le ronge et faire taire les spectres qui le hantent, Macbeth tue. Saisi d’une folie grandissante, en proie à la paranoïa des tyrans, Macbeth s’enfonce dans le crime jusqu’à ce que le sang répandu le submerge et que les forêts se mettent en marche sous ses yeux.

Avec le premier de ses trois opéras shakespeariens, Verdi met désormais au centre de sa dramaturgie les passions tragiques vécues par des individus hors normes, et se fait l’écho scrupuleux, attentif et empathique des émotions et des ressorts psychologiques de ses personnages, positifs ou négatifs, pour nous les faire partager avec une profonde humanité.

C’est au jeune chef italien Sebastiano Rolli et à la metteuse en scène Nicola Raab qu’il reviendra de donner corps à cette histoire « pleine de bruit et de fureur »,  où l’homme, une fois encore, se prend aux rets de ses propres turpitudes.

TARIF OPERA: de 5,50 € à 65 €

Auditorium. 11 Boulevard de Verdun. Dijon. 03 80 48 82 82.

Tram 1, arrêt Auditorium

Photos OpŽra de Dijon

SAMEDI 28 Mars à 20h THÉÂTRE (le succès d’Avignon 2019)

LES RITALS de  François Cavanna. Avec Bruno Putzulu (ancien sociétaire  de la Comédie Française, Prix César 1999) Une production ROCCO FEMIA I RADICI 

Comme Cavanna, Putzulu est né en France. D’un père italien, fuyant la misère de son pays en proie aux crises politiques et économiques, et d’une mère française, endossant avec courage le rôle de la femme de l’étranger. Avec le fondateur de Hara-Kiri et Charlie Hebdo né à Nogent en 1923, l’acteur partage aussi le questionnement sur les racines et l’héritage de l’immigration paternelle. Bruno Putzulu a adapté au théâtre le roman autobiographique publié en 1978 par François Cavanna.

B. Putzulu: “Porter ce roman sur une scène de théâtre me semble important, nécessaire, cela fait sens. Chez Cavanna l’humour est toujours présent, dans les situations, dans les mots. Une langue directe, poétique. Une langue qui s’adresse à tout le monde. Alors quel meilleur endroit qu’une scène de théâtre pour parler à tout le monde ?…”

“Les situations, les mots de François Cavanna résonnent encore et encore aujourd’hui… Ces “Ritals”, ne cessent de se décliner… Ce roman interroge la grande histoire, nous ramène à nos petites histoires. Je suis heureux que mon frère Mario puisse faire la mise en scène. C’est grâce à lui que je suis comédien.”

THÉÂTRE DES FEUILLANTS. 9 Rue Condorcet. Dijon.

15 euros. Prévente à l’Association Bourguignonne Culturelle.

4, Passage Darcy. Dijon. 03 80 30 98 99.

Il vous tirerait des larmes ce voyou-là …”
LE FIGARO

“Drôle, chaleureux et émouvant … Un spectacle salutaire …”
FRANCE INFO CULTURE

“Parfois la vie est une fête”.
LE CANARD ENCHAÎNÉ

“Performance tout en finesse de Bruno Putzulu.”
CHARLIE HEBDO

“Le spectacle vaut le livre, il est drôle, chaleureux, émouvant…”
SINÉ MENSUEL

“Simplicité, humanité, talent … un spectacle touchant, humain, universel.”
VAR MATIN

“Attention ! La grandeur des humbles donnée ainsi, cela risque de vous atteindre en plein coeur !”
GILLES COSTAZ

“Bouleversant. Un spectacle sublime.”
LA PROVENCE

“Époustouflant … tendresse, émotion et humour …”
PARIS NORMANDIE

“Une tendresse et une émotion qui vous collent au siège …”
LA MONTAGNE

“Les Ritals » triomphent.”
LA DÉPÊCHE

“Bruno Putzulu est drôle, touchant, malicieux. Un petit bijou de tendresse.”
LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ

“C’est une merveille.”
L’OBS

putzulu-ritals16863

EXPOSITIONS DU 14e ITALIART

Du 2 au 13 mars de 10h à 22h (Peintures/ bande dessine )

TONIA CARNASALE (Italie) 

Ma recherche artistique est un voyage introspectif à travers les états d’esprit. Dans les transitions.

Dans la solitude des émotions. La solitude parce qu’une émotion, que ce soit la peur, la colère, la douleur ou le bonheur, vous laisse seul avec vous-même.

Mes œuvres parlent d’âmes nues. Ils représentent un cadre de conscience de soi. Une transition personnelle vers une dimension plus profonde.

Opera Tonia x SITO

+ SGRO (Dijon)

“Personaggi : con moto ma non troppo”

(Des personnages, avec mouvements mais pas trop)
Le mouvement c’est la vie. Moi, j’adore la vie. « Con moto », c’est l’indication utilisée par les compositeurs italiens pour indiquer le tempo à donner à l’interprétation de leurs œuvres. En peinture, on a le silence, ce qui n’empêche pas, au contraire, le mouvement.
Les personnages sont pris en plein vol, croquis rapides, juste les traits que l’œil peut saisir, ou plus détaillés ou morcelés comme devant un miroir capricieux. Leurs sentiments, leurs émotions « con forza, con fuoco, con anima… » sont aussi des agitations ou des élans de l’âme.
Ils sont tous là, les personnages, parfois des dizaines, blottis derrière les couleurs ou une feuille de dorure ou une flèche, s’il y en a, qui indique sommairement le sens du regard. Sinon, il faut attendre un moment pour deviner leurs intentions, le temps qu’ils s’accoutument à votre regard. La peinture, ça se regarde avec patience, « tranquillo,dolcissimo, con affetto (tendrement), con allegrezza … » Elle vous le rendra au centuple.

Cellier de Clairvaux. 27 boulevard de la Trémouille. Dijon

Night movie il film della notte Altuglas 100x120cm

Du 2 au 31 mars. Photos suspendues aux plafonds des Halles. 

Du Mardi au Samedi de 10h à 18h

“Aqui nasceu Portugal. Guimarães, Une ville et ses habitants” EXPOSITION PHOTOS

mises en scène par Vincenzo Cirillo

photographies de Vincent Aglietti

Vivre, respirer, exister, contempler, arrêter l’instant fugace qui ne reviendra jamais, partager des émotions, les nôtres et celles des personnes et des lieux photographiés. Guimarães était pour nous une ville inconnue, un lieu quelque part au Portugal, nous avons découvert que c’était beaucoup plus que ça.

Nous ne voulions pas préparer, construire, et intellectualiser notre création. Nous nous sommes abandonnés à l’instinct, à la surprise et à la magie de l’inconnu. En tant qu’artiste de théâtre, j’ai mis en scène des personnages et des habitants dans des lieux les plus emblématiques de la ville. Nous avons croisé des citoyens, des commerçants, artisans, artistes, footballeurs, fonctionnaires qui ont accepté de se prêter à l’expérience artistique et à l’échange humainAvec quelques accessoires dérisoires, j’ai créé des situations, de petites installations sans aucune réflexion intellectuelle, qui rendraient l’œuvre unique et personnelle.

Vincent Aglietti, auteur photographe, artiste sensible, ayant déjà photographié le Portugal, a su saisir les instants dans ces photos et capter les émotions en parfaite symbiose avec ma créativité et la sienne, l’âme des paysages et des gens.

Nos clichés ne sont pas des photos touristiques ou des reproductions de ces lieux ou des corps, mais des tentatives de création d’œuvres d’art original, ainsi nous espérons vous faire partager ces moments au travers de ces lieux et ainsi vous faire voyager dans cette ville au patrimoine artistique impressionnant . (Vincenzo Cirillo)

Exposition dans le cadre du jumelage entre la Ville de Dijon et la Ville de Guimarães, financée par les deux villes, en collaboration avec ULFE Dijon.

Halles historiques de Dijon, côté Buvette, Rue Banelier

foto guimaraes

 Du 5 au 31 Mars Photos contemporaines

Du mardi au samedi. 10h-12h et 14h-19h

“BLEU”. Photographies de SIMON P LAURENT

L’ exposition de Simon P Laurent  est un écho au livre de Maggie Nelson Bleuets (Editions du Sous-sol, 2019).

 Il s’agit d’une réflexion philosophique autour de la couleur bleue, à travers une série de photos réalistes et abstraites dans divers domaines.

Inuk photographies. 45, Rue de la Préfecture. Dijon

opera de SIMON

Du 11 au 22 mars. Du mardi au samedi 10h-12h et 15h-19h

Elise Kim (Corée) “Émergences” (Peintures)

Elise Kim vit et travaille à Paris. Docteure en Histoire de l’art à Paris (Paris 1- Panthéon Sorbonne), elle a étudié les Beaux-Arts en Corée du Sud. En tant que commissaire, elle a organisé plusieurs expositions (Paris, New York, Séoul, Biennale d’Art Contemporain de Busan en Corée du Sud en 2014). En 2016, elle a publié un livre en Corée sur l’art contemporain européen. Elise Kim a présenté plusieurs expositions personnelles et a participé à des expositions collectives à Paris. Sa peinture est une nouvelle forme d’abstraction qui travaille les couleurs, la lumière, la légèreté et la transparence.

Hôtel de Vogüé. 8 rue de la Chouette. Dijon.

Du 6 au 31 Mars. Peintures

 PHOTO. ELISE. KIM JUIN 2019

DONNE / UOMINI de Vincenzo Cirillo (Italie)

Les femmes, un monde fascinant, inconnu, vu d’un point de vue masculin entre pop art et bandes dessinées intrigantes, provocantes et poétiques à la fois. Images  d’hommes qui ne savent jamais qui sont les femmes et vice versa.

Après avoir lu la biographie de la Française Ultraviolet, j’ai voulu rendre hommage à ces femmes qui ont accompagné Wharol dans la création de la factory et du mythe Pop.

ALCHIMIA 13-15 Rue Auguste Comte. Dijon  de 14h à 24h.

IMG_20180906_224015

PROGRAMME/Programma Italiart 2019

ITALIART FESTIVAL 13éME EDITION l’ITALIE à DIJON

CONCERT Musique de Chambre (GRATUIT)

DANSE CONTEMPORAINE

mardi 05 mars à 20h00 mercredi 06 mars

à 20h00

 « Scena Madre « 

CHORÉGRAPHIE Ambra Senatore
MUSIQUE Jonathan Seilman
SON Jonathan Seilman et Ambra Senatore
LUMIÈRES Fausto Bonvini
COSTUMES Louise Hochet
REGARDS EXTÉRIEURS Caterina Basso, Claudia Catarzi, Giuseppe Molino, Barbara Schlittler

INTERPRÈTES Matteo Ceccarelli, Lee Davern, Elisa Ferrari, Nordine Hamimouch, Laureline Richard, Antoine Roux-Briffaud, Ambra Senatore

Scena Madre* : la scène-mère, dans le vocabulaire italien du Septième Art, c’est la scène clé, dont tout le film procède et qui en donne la solution et le sens. La dernière création de la chorégraphe italienne Ambra Senatore, donnée au Festival d’Avignon à l’été 2017, conjugue un hommage au cinéma — à travers tous ses genres, mineurs comme majeurs — et l’idée qui habite Senatore depuis ses premières pièces, celle que même en danse, on peut jouer une saynète de la vie quotidienne et la rembobiner, la disséquer et la mettre en abîme. Une chorégraphie en forme de rébus, à la dramaturgie complexe et complètement aboutie, dans laquelle les éléments nous sont donnés par bribes et significations successives pour construire sous nos yeux un véritable puzzle de scènes-mères qui sont autant de reflets d’une seule.

TARIF De 5,50€ à 28€
DURÉE 1h30 environ
Réservation à la billetterie de l’Opéra de Dijon (18 Bd de Verdun ouverte du mardi au samedi de 11h à 18h / 03 80 48 82 82) ou sur le site https://www.opera-dijon.fr/fr/spectacle/scena-madre/572

GRAND THÉÂTRE de l’Opéra de Dijon

 Scenamadre-1©LaurentPhilippe

ÉVÉNEMENT

OUVERTURE OFFICIELLE ET VERNISSAGE (GRATUIT)

JEUDI 7 MARS 11h HÔTEL DE VOGUE DIJON

VERNISSAGE avec L’ambassatrice d’Italie Mme Teresa Castaldo ,  apéritif offert par la Ville De DIJON et Gastronomie Italienne par Il SOLE DI SICILIA et PROSECCO par PERLINO (ASTI/ITALIE)

avec la présence de la Consul General d’Italie Mme EMILIA GATTO et des Trains Italiens THELLO

 

Depuis des années, c’est devenu un événement où tout le monde est heureux de se rencontrer, artistes, public, autorités, sponsors, l’occasion de voir une exposition, d’assister à un concert, une performance, de déguster de bons produits italiens et de prendre un verre. Cette année, puisque le festival comme Paganini, ne se répète jamais, l’ouverture et  vernissage seront accueillis à l’ Hôtel de Vogüe.

Lieu : Hôtel de Vogüe 8 rue de la Chouette Dijon

 cellulare

Jeudi 7 mars 12h15 concert (gratuit)

ESM BFC présente «concert de Musique Italienne de Chambre »

Rendez-vous attendu des Dijonnais, les concerts de midi ravissent les amateurs de Musique de Chambre. InterprétéE par les étudiants des départements de musique instrumentale et de musique vocale, ces concerts sont une belle occasion de découvrir un répertoire diversifié qui auront lieu un jeudi par mois sur le temps du déjeuner.

LIEU : Dijon, salle de l’Académie– 5, rue de l’Ecole-de-Droit, 21000 Dijon

Entrée libre dans la limite des places disponibles
contact@esmbourgognefranchecomte.fr

Revisez-vos-classiques-ESM

THÉÂTRE ET MAGIE

Vendredi 8 mars 20h et Samedi 9 mars 15h et 20h (10 Euros)sans réservation

POURSUITE À l’italienne (Production du Cygne Maçon)

QUAND LA MAGIE S’AGRÉMENTE D’UNE BONNE DOSE D’HUMOUR ET DE THÉÂTRE !

Jordan M, l’illusionniste nous offre un spectacle où se rencontrent et se confrontent deux univers : celui de la magie et celui du théâtre. Mâcon, le 15 janvier 2018 — Intitulé Poursuite à l’italienne, cette original" one man show" amène le spectateur dans les années 50-60, sur un fond d’Italie et de mafia. Les crooners de l’époque en guise d’ambiance musicale et un décor de style « prohibition », on se laisse rapidement emporter par les gestes gracieux et aériens des numéros de magie qui se succèdent. Mélange délicieux de détournement d’attention avec une bonne dose d’humour, loin des tours de grandes illusions démesurées, ce spectacle utilise des objets du quotidien comme des pièces, des mouchoirs ou encore des cigarettes et leur fait faire des miracles juste sous vos yeux. Avec cette magie pure, lente et délicate, on a l’impression de tout voir et pourtant on se fait quand même avoir.

Le personnage, Giordano Malafreddo, est à bout de souffle, il tente d’échapper à ses poursuivants. Un couloir, une porte, sauvé ! Quel est ce lieu étrange ? Un théâtre… Avec un public assis là, dans le noir, attendant le début d’un spectacle. Une idée aussi diabolique que lumineuse traverse son brillant esprit : sa seule façon d’échapper à la police est devant lui : il retiendra ces spectateurs en otage. Mais tout ne se passera pas comme prévu… Et bien qu’il ait travaillé pour la Camorra de Naples, en tant que magicien, son expérience en matière de criminalité est limitée et pour tout dire… lui aussi. Tantôt amateur benêt, tantôt bonimenteur prétentieux, Giordano emmène le public à travers une histoire où se mêle humour, second degré et magie pour le bonheur de tous.

AVEC : JORDAN M.

Lieu : Hôtel de Vogüe 8 rue de la Chouette Dijon

jordan-malfroy-a-un-vrai-talent-photo-in-situ-1517412424

 ATELIER DANSE

Samedi 9 mars 13h30/ 18h

Atelier découverte de Danses du Piémont (Vallée de la Varaita)

Avec : GERARD BREY

Aimeriez-vous danser une danse traditionnelle piémontaise avec quelqu’un qui vous guidera pas à pas pour apprendre de façon simple et conviviale une danse du nord de l’Italie ? Voici l’occasion que vous attendiez.
Mairie annexe des Grésilles (1er étage). 6, avenue des Grésilles – Dijon (Tram T1 ou Bus L3)
Débutants bienvenus.

Participation aux frais: huit euros. Goûter offert à la pause.

Renseignements et inscriptions : gerard-brey@orange.fr

Lieu Salle haute du théâtre des Grésille Dijon

LA VALLÉE DE LA VARAITA ©G.Brey

 

Théâtre Contemporain

Dimanche 10 mars 17h et Lundi 11 mars 20h (10 Euros) sans réservation

Monstre(s) par Théâtre à tout prix (BESANÇON )

à partir de La Conférence de Christophe Pellet et LesManifestes de Pier Paolo Pasolini.

« Il est grand temps de dire des choses brûlantes. A l’heure où les entreprises de décervelage (est-ce une exagération de le dire ?) se sont répandues en gangrénant un nombre toujours plus croissant de lieux de culture (?) qui devraient être des lieux de résistance, il nous est apparu urgent de trouver une manière de dire les paroles discordantes de Pier Paolo Pasolini.Dire que l’art et la culture (la culture étant ici entendue comme l’art d’hier) doivent tirer le public vers le haut, amener la contradiction, décevoir les horizons d’attente, ne pas hésiter à déconcerter, accoutumer à l’esprit critique, porter à la connaissance du public les principes esthétiques de Pasolini, faire entendre une parole engagée (denrée rare aujourd’hui), ne pas abonder dans le sens de la pente, ravir la culture à une certaine catégorie de personnes (?) qui s’estiment en être les propriétaires ? Préférer destiner l’art à une élite (qui n’est pas nécessairement sociale) plutôt que de l’abandonner à une fraction majoritaire (?)… Trouver la mise en scène de ce projet improbable. Apporter la contradiction (au rebours de la « joliette » concertation) et faire qu’un peu perplexité advienne, sont les défis des manifestes  de Pier Paolo Pasolini… » Jean-Michel Potiron

Mise en scène : Jean-Michel Potiron ; interprétation : Mathieu Dion

http://www.theatreatoutprix.fr/

https://blogjmpblog.wordpress.com/

Lieu : Hôtel de Vogüe 8 rue de la Chouette Dijon

Pier Paolo Pasolini

MUSIQUE /CONCERTS

Vendredi 15 mars 20h30 (Gratuit) concert Date unique

 » TRANSITI SONORI  » en collaboration avec la BAZZARRA et avec le soutien de MIBACT et SIAE dans le cadre de l’initiative « SIllumina – Copia privata per i giovani e per la cultura » (Copie privée pour la jeunesse et la culture)

 

Luca ROSSI (musique folklorique du sud d’Italie)

Est un auteur et interprète pour le théâtre populaire et la musique. Percussionniste spécialisé dans les techniques et les styles de tambours, il est  considéré parmi les personnalités les plus représentatives de la tammorra.

Il a effectué des collaborations, des participations et des enregistrements avec plusieurs représentants de la musique populaire italienne et internationale comme Teresa de Sio, Marcello Colasurdo, Enzo Avitabile, Orchestra Popolare Campana e Eugenio Bennato, NCCP e Tullio de Piscopo, Benham Samani (Iran), Kelvin Sholar (Stati Uniti), Tambours du Mediterraneè (Francia- Tunisia).

Titulaire de plusieurs prix internationaux il est aussi l’auteur du livre « Il Raccontaio » devenu ensuite une pièce théâtrale de succès en Italie.

Lieu : BRASSERIE RÉPUBLIQUE – 16 PLACES DE LA RÉPUBLIQUE, DIJON – 03 80 60 86 45

Luca Rossi

CONCERT

Samedi 16 mars 20h30 (Gratuit) date unique

 » TRANSITI SONORI  » en collaboration avec la BAZZARRA et avec le soutien de MIBACT et SIAE dans le cadre de l’initiative « SIllumina – Copia privata per i giovani e per la cultura » (Copie privée pour la jeunesse et la culture)

TRIO DEA (JAZZ)

( Andrea Rea au piano, Daniele Sorrentino à la basse et Elio Coppola à la batterie)

Trio Dea se compose de trois musiciens, le plus talentueux et demandés en Italie et à l’étranger .

Le trio est né il y a une quinzaine d’années quand les trois ont fait leurs premiers pas dans le monde du jazz. Depuis, ils ont fais beaucoup de chemin et expériences professionnelles dans le monde entier qui ont enrichi le trio.

Ils ont collaboré avec des artistes de renommée mondiale, comme Benny Golson, Peter Bernstein, Joey De Francesco, Stefano di Battista, Richard Galliano , Dee Dee Bridgewater, Joe Lovano, Siylvian Luc, Scott Hamilton, Enrico Rava.

Trio Dea est l’un des plus anciens projets de jazz de toute l’Italie, et après 15 ans de sa création, les trois décident de reconstituer le groupe. Ils enregistrent un album intitulé « Secret Love », publié par le label Itinera Records qui cherche à créer une musique musique originale, en puisant dans ce vaste bagage acquis depuis de nombreuses années d’expérience.

Lieu: LE TRINIDAD – 1 BIS PLACE DU THÉÂTRE,DIJON – 06 65 61 59 98

Dea Trio Jazz
CONCERTS

Jeudi 21 , Vendredi 22 et Samedi 23 Mars (Gratuits)

BLINDUR (Pop/rock )

le son est inspiré par l’univers du nouveau folk, indie et post-rock, mêlant instruments traditionnels et modernes, des paysages sans fin, comme l’Islande et l’Irlande, et l’espace intime d’une chambre, une cabine d’un navire, le dormeur dans ‘un train, sur la banquette arrière d’une voiture, car Blindur est, avant toute autre chose, un voyage.

Lieux:

Jeudi 21: 19h30 TRATTORIA ROMA– (GRATUIT) – 7 Place EMILE ZOLA 21000 DIJON tel 03 80 35 00 43

Vendredi 22: 20h30 BRASSERIE RÉPUBLIQUE – 16 PLACES DE LA RÉPUBLIQUE, DIJON – 03 80 60 86 45

Samedi 23: 20h30: LE TRINIDAD – 1 BIS PLACE DU THÉÂTRE, DIJON – 06 65 61 59 98

Blindur_2019

 

THÉÂTRE ET CHANSONS

Lundi 25 mars à 19h30 (Gratuit) sans réservation

« Comme à la maison » (Fatto in casa)

de et Avec Tony D (Lyon)

Tony est un petit gars Franco-Italien, bien sympathique. C’est un humoriste qui chante ! Les souvenirs d’enfance d’un fils d’italiens qui avant la scolarité ne parlait que la langue de ses parents : le français « fatto in casa » (fait à la maison).

Tony nous transporte dans un univers ensoleillé, parsemé de chansons franco-italiennes que le public reprend en choeur. Nul besoin d’être transalpin pour le suivre dans son monde, son

 » italianitude  » est un prétexte pour crier son amour pour la France. Même l’irrésistible Tonton Nino y va de ses fables de La Fontaine, aux accents italiens. Il est aussi à l’aise sur scène qu’à un repas chez  » la Mamma « . Un spectacle  » al dente  » plein de rire, d’amour, de soleil, de chansons et de… pasta asciutta !!!

Lieu: Cellier de Clairvaux 27 boulevard de la Trémouille Dijon

Comme a la Maison

THÉÂTRE /PERFORMANCE (CRÉATION 2019)

Mercredi 27 et Jeudi 28 mars 19h30 (GRATUIT )

« L’Insostenibile Leggerezza dell’Essere » (L’insoutenable légèreté de l’être)

La légèreté, la lourdeur de l’être, de l’humanité, la recherche de stabilité entre vie et rêve, illusion et réalité… Un voyage à l’intérieur et à l’extérieur de nous-mêmes, entre la prétendue normalité et la folie présumée. Corps et âme entre joie, tristesse et dépression, sexe, spiritualité dans une performance physique où  l’apparence,  le narcissisme de l’expression sont effacés en faveur de l’intimité du corps de l’acteur.

(Création )de Vincenzo Cirillo avec la Cie Ombradipeter

Lieu : Cellier de Clairvaux 27 boulevard de la Trémouille Dijon

Rhapsodie Bella
CONCERTS

Vendredi 29 mars 20h30 (Gratuit) date unique

 » TRANSITI SONORI  » en collaboration avec la BAZZARRA et avec le soutien de MIBACT et SIAE dans le cadre de l’initiative « SIllumina – Copia privata per i giovani e per la cultura » (Copie privée pour la jeunesse et la culture)

CORDE OBLIQUE (Musique du Monde Folk)

Corde Oblique est un groupe de folk world progressif basé en Italie. Ils sont le projet solo de Riccardo Prencipe (compositeur, compositeur) avec des contributions vocales de nombreuses chanteuses et actrices. Leur musique s’inspire des anciens arts visuels italiens, puisque Riccardo est aussi un historien de l’art.  Ils ont sorti 6 albums dont le dernier, « I maestri del colore », a été conçu comme une palette utilisée pour mélanger les couleurs avec les sons, les sons des couleurs étant évoqués en utilisant beaucoup d’instruments et de styles musicaux différents. Presque toutes les tonalités musicales existantes ont été utilisées pour les chansons; de plus, chaque titre fait référence à une couleur différente et le graphisme est inspiré de l’une des encyclopédies italiennes les plus connues de l’histoire de l’art, imprimée dans les années 60.

Lieu : BRASSERIE RÉPUBLIQUE – 16 PLACES DE LA RÉPUBLIQUE, DIJON – 03 80 60 86 45

Corde Oblique 2016 eoliche_MG_6412 bn

CONCERT ÉVÉNEMENT

Samedi 30 Mars 20h (10 Euros ) concert unique au Théâtre Des Feuillants

DOMO EMIGRANTES (musique du monde du sud de l’Italie)

 » TRANSITI SONORI  » en collaboration avec la BAZZARRA et avec le soutien de MIBACT et SIAE dans le cadre de l’initiative « SIllumina – Copia privata per i giovani e per la cultura » (Copie privée pour la jeunesse et la culture)

THÉÂTRE DES FEUILLANTS LE SAMEDI 30 MARS

Le groupe a été fondé en 2009 dans le but de rassembler, dans un mélange original et unique, le folklore du Sud de l’Italie et de la Méditerranée.   On y retrouve des sonorités enrichies par des éléments ethniques, des nuances jazz avec des arrangements et des instruments très particuliers du monde entier (tambour kurde, flûtes et percussions ethniques, fujara, bouzouki).

Domo Emigrantes ont joué dans de nombreux théâtres, clubs, places et festivals en Italie et à l’étranger. leurs concerts ont marqué les âmes des amoureux de la bonne musique et de la danse, captivés par leur virtuosité et générosité musicale.

 Le groupe a reçu le prix pour la meilleure musique, le meilleur arrangement et le prix de la critique au prestigieux Premio Parodi (2016). Le projet du nouvel album a gagné le Prix SIAE (Sacem) catégorie Nouvelles Œuvres.

Lieu : THÉÂTRE DES FEUILLANTS, 9 RUE CONDORCET 21000 DIJON ,

BILLETTERIE: ABC 4 Passage Darcy, 21000 Dijon,  tel : 03 80 30 98 99

IMG_3240DomoEmigrantes_AQUAI_2017_phCristinaCrippa-w

EXPOSITIONS PLASTIQUES GRATUITES

5/31 mars

« Il mio nome « de Giada Matteoli (Italie) Peintures

Née le 28/02/1979 à Pise, elle a étudié la peinture all’I.S.A. de Pise, puis à l’Académie des Beaux-Arts (FI), elle devient ensuite décoratrice . Après avoir travaillé au laboratoire du Théâtre Verdi de Pise comme scénographe, décoratrice et aide à la restauration, elle se consacre pleinement  à la peinture. http://www.giadamatteoli.it/

Lieux : Halles du marché historique de Dijon, rue Bannellier

 

 » Les Italiens de Mayence  » Photos et arts plastiques

de Vincenzo Cirillo, Raphaël Blasselle, Monique Serna Garnier, Viola Montenot, Anne Auger, Patricia Lajanne, Anne-Marie Morgeon

Le travail des artistes n’est pas dirigé vers l’idéalisation ou la promotion du lieu visité. Il se veut plutôt le témoignage unique d’un moment, d’un lieu dans l’espace du temps.

Lieu : CAFÉ/BAR LES MOULINS BLEUS, 4 rue Musette 21000 tél. 03808102

UMBERTO CERIANI (ITA) » NATURE  » + SIMON P LAURENT (FR)  » SÉCHERESSE  »

UMBERTO CERIANI  » nature  »

Il s’agit d’un ensemble de clichés sur la nature (quelques natures mortes dues à l’intervention humaine, comme cette baleine en photographie) de paysages  » suspendus  » que j’ai photographiés en Europe, de l’Ombrie à l’Allemagne et aux Pays-Bas, et de quelques portraits, dont celui de Pierpaolo Capovilla (j’ai aimé exposer aussi une figure qui a une grande importance culturelle dans le paysage italien contemporain, tant au niveau musical que littéraire).

SIMON P LAURENT (FR)  » SÉCHERESSE « 

la sécheresse, un enjeu majeur du changement climatique en France

Les sécheresses, définies comme un déficit en eau sur une période relativement longue, font partie des extrêmes climatiques à fort enjeu sociétal. Les événements récents que la France a connus lors de l’été 2003 ou plus récemment au printemps 2011 ont rappelé la sensibilité de nos systèmes aux extrêmes hydrologiques et à la disponibilité de la ressource en eau.

Le changement climatique, du fait de l’augmentation de l’évaporation liée à la hausse des températures, renforce l’intensité et la durée des sècheresses des sols. Les effets sont déjà visibles dans différentes régions du monde, dont le Bassin méditerranéen (5e rapport GIEC 2013). La connaissance de l’évolution passée et future des sècheresses est un enjeu essentiel pour l’adaptation en France (Plan national d’adaptation au changement climatique, 2011) et a été notamment étudiée dans le cadre du projet ClimSec.

Lieu : Caf&CO- 27 Rue Jean Jacques Rousseau, 21000 Dijon

Wojciech Siudeja et Thibault ROLAND (Photos)

Wojciech Siudeja

Ce sont des photographies prises lors d’un festival de théâtre contemporain en Pologne en 2011, puis tirées sur de l’aluminium. Des photos émotionnelles qui sont de véritables œuvres plastiques qui se rapprochent de la peinture grâce à l’angle de prise de vue et à la lumière et le filtrage opéré par l’artiste .

Thibault ROLAND

originaire de DIJON, a obtenu un Doctorat de Physique à l’ENS de LYON. Il vit actuellement à Portland, Oregon. Son travail de recherche est à l’origine de sa passion pour les techniques photographiques, mais aussi de sa démarche artistique. Il est littéralement tombé amoureux de la technique de pose longue. Il a ainsi pris conscience qu’un lieu peut être subjugué, transcendé. Afin de transformer notre monde à son envie, il utilise une échelle de temps totalement différente en réalisant des poses de 5 à 10 minutes. Il allie ses connaissances scientifiques à ses expériences techniques et personnelles afin d’exprimer sa vision artistique d’un monde poétique invitant au voyage, à la découverte et aux rencontres. Ses œuvres dépeignent un monde en noir et blanc parce qu’il s’est pris de passion pour les techniques photographiques des premières heures, mais aussi parce qu’il considère que dépouiller une image de ses couleurs est une manière de dissocier son œuvre de notre réalité. Il crée de nouvelles perspectives et émotions à partir d’un détail, d’une ambiance, ou de formes abstraites. Il aborde toute nouvelle photographie comme une toile vierge et laisse libre cours à son imagination comme un peintre utilise ses pinceaux. Il considère que ce processus créatif est tout aussi important que la prise de vue en elle-même. Cette méthode et cette appropriation a posteriori des images permettent de libérer les émotions, et de dégager une présence unique. L’œuvre de Thibault ROLAND a été récompensée lors de nombreuses compétitions internationales reconnues et il a intégré depuis 5 ans la Team Sony US « Artisans of Imagery ».

INUK Photographies 45 rue de la Préfecture 21000 DIJON – Mardi au samedi : 10h – 18h .inuk.fr

5/14 MARS

Vincenzo Cirillo « FEMME » + Christine COURTENELLE

Les femmes un monde fascinant, inconnu, vu d’un point de vue masculin entre pop art et bandes dessinées intrigantes, provocantes et poétiques à la fois.

Christine COURTENELLE

Christine Curtenelle s’est lancée dans la peinture persuadée de trouver là sa liberté. Une liberté qu’elle conquiert pas à pas tout au long de son oeuvre. Les toiles à découvrir dans l’exposition mêlent ses recherches sur les notions d’enfermement. Les lignes sont capitales dans son travail. Elle tente de les faire bouger. Aussi, ces réseaux hésitent entre le vouloir, le calculer, le maîtriser et le lâcher-prise. L’enjeu est de taille et sa vision poétique et sensible.

https://www.facebook.com/ccurtenelle/

http://www.christine-curtenelle.fr/

 

SAMSUNG CSC

ITALIART EST UN FESTIVAL FAIT PAR DES ARTISTES POUR LES ARTISTES L’ART ET LES GENS www.ombradipeter.com